Déséquilibre spirituel
Itinéraire du corps vers Dieu au Sacro Monte de Varallo
Valère Novarina


Texte de Valère Novarina et photographies de Roséliane Novarina


Comédien : Fred CACHEUX
Violoncelle piccolo : Lisa ERBÈS

Saint Bonaventure, qui a écrit l’Itinerarum mentis in deum (don le titre est ici travesti) nous incite à ne pas imiter « ceux qui font des miracles à rebours de Notre Seigneur, à savoir qu’ils changent le vin de l’Écriture en l’eau de la philosophie. » Comment rendre compte de l’errance, de la surprise de celui qui vient parcourir pour la première fois le Sacro monte de Varallo, sans transformer la théologie visible de cette Bible en actes, en l’eau de l’histoire de l’art ?

Au gré d’une pérégrination au Sacro Monte de Varallo, Valère Novarina nous offre un itinéraire du corps, non seulement dans l’espace des chapelles du sanctuaire baroque ou jadis ont travaillé ses ancêtres, mais aussi et surtout dans l’espace et les interstices d’un « drame de 79856 lettres ». Dans son texte, Valère Novarina nous invite à nous perdre dans un dédale de perspectives renversées et à nous laisser vaincre par le langage des mots eux mêmes jusque dans un point muet afin de gagner les confins d’une respiration. Car « l’aventure de la pensée repose sur ce point de déséquilibre : la respiration ».

Texte publié dans « Observer les logaèdres », P.O.L. 2014.

Église des dominicains
Vendredi 20 mars 2015
à 20h30
entrée libre - plateau

Église des dominicains
41 Boulevard de la Victoire, 67000 Strasbourg
Vendredi 20 mars 2015
à 20h30
entrée libre - plateau