Mais que font donc les figures qui peuplent par milliers l’œuvre immense de Valère Novarina ? Dans les livres comme sur les scènes, elles entrent, elles parlent, se nomment les unes les autres, elles pensent, elles sortent. Parfois elles dansent. Elles viennent. Valère Novarina le dit : « les figures me viennent ». Et elles viennent… quand elles le veulent. Il faut se tenir prêt à les accueillir.

Commencement du travail : accueil de ce qui vient.

Et le nom de chacune apporte un monde. Dans les dessins, le rapprochement du nom et du tracé forme encore un autre monde. Finalement, monde de mondes : le monde de Novarina. Dans les livres et sur les scènes, observables, les figures sont verbales, typographiques, animales, corporelles et orales, géantes et colorées aussi dans la peinture. Dans les dessins, rendues visibles par le geste élémentaire de la main, éclairées par les flashes de l’imagination dont elles proviennent et qui les sort un instant du vide où elles vivent, elles émerveillent par l’exceptionnelle liberté dont elles témoignent.

VALÈRE NOVARINA : UN PARCOURS
du 30 août au 29 novembre 2019 à Aix-en-Provence et Marseille
En collaboration avec le Théâtre Joliette Lenche-Minoterie et le Théâtre Antoine Vitez - Aix-Marseille Université

• Lecture musicale « Une langue inconnue »
par Valère Novarina et le violoncelliste Mathias Lévy
Mercredi 27 novembre à 19h au Théâtre Antoine Vitez
Valère Novarina dévoile les liens mystérieux qu’il entretient avec la langue hongroise depuis sa tendre enfance

• L’ANIMAL IMAGINAIRE
Texte, mise en scène et peintures : Valère Novarina
Vendredi 29 novembre à 20h et samedi 30 novembre à 19h au Théâtre Joliette Lenche-Minoterie
https://www.theatrejoliette.fr/spectacle/lanimal-imaginaire

• AVANT PLATEAU
Vendredi 29 novembre à 18h au Théâtre Joliette
Conversation avec Valère Novarina animée par Louis Dieuzayde, Maître de conférences en esthétique théâtrale
en partenariat avec La Maison du Théâtre – AMU

• PROJECTION FILM DOCUMENTAIRE
Samedi 30 novembre à 17h au Théâtre Joliette
Projection du documentaire Ce dont on ne peut pas parler, c’est cela qu’il faut dire de Raphaël O’Byrne, 2002

VALÈRE NOVARINA
Les noms et les figures
Dessins et autres pièces

Exposition du 30 août au 12 octobre

Vernissage
Samedi 7 septembre à 16h30

Finissage
Samedi 12 octobre à 16h30
lecture de Valère Novarina
en coréalisation avec le Festival Actoral