Journée d’études organisée par le RIRRA 21, en partenariat avec la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau. Coordination scientifique : Didier Plassard.

Théâtre de la Vignette, Université Paul Valéry-Montpellier 3.

Présentant, dans un manuel destiné aux lycéens et aux étudiants, Vous qui habitez le temps de Valère Novarina, Patrice Pavis n’hésite pas à affirmer : « Qu’est-ce que ça raconte ? Rien ! » Pourtant, la scène novarinienne ne cesse de raconter des histoires : des récits de vie, principalement, nourris de souvenirs d’enfance, d’anecdotes extraites de la vie quotidienne, de faits-divers, d’actualités télévisées, etc. Dans ce « théâtre de la parole », comme on le présente si souvent, le monde n’est jamais absent et ses échos, même brisés, même retournés de manière burlesque, nous atteignent.
Cette troisième rencontre sur le thème du retour de la fable sur la scène théâtrale inaugure un cycle de collaboration avec la Scène nationale de Sète et du Bassin de Thau et son artiste associée, Claude Buchvald, qui a su, par ses mises en scène, porter un regard neuf, comique et poétique à la fois, sur l’œuvre de Valère Novarina. Elle réunira, en présence de Valère Novarina et de Claude Buchvald, différents spécialistes, mêlant ainsi la parole des artistes et celle des chercheurs pour continuer d’explorer les voies singulières par lesquelles le théâtre d’aujourd’hui, quoi qu’on en dise, raconte.

Mercredi 13 février à 18h30 : Lecture publique par Valère Novarina. Théâtre de la Vignette. Entrée libre.

Jeudi 14 février 9h30-17h : Journée d’études. Salle de répétitions du Théâtre de La Vignette. Entrée libre.
Communications de Michel Corvin, « La fable de l’acteur immortel dans L’Acte inconnu ». - Jean-Marie Thomasseau, « Portrait de l’artiste en Capitaine Nemo ». - Didier Plassard, « La germination du vivant ». - Lydie Parisse, « Fable et micro-récits de vie ».
Table ronde avec Claude Buchvald, Valère Novarina et les intervenants. Modération : Joëlle Chambon et Didier Plassard.