Écrivain, peintre, metteur en scène

L’Espace furieux de Valère Novarina, dirigé par Aurélien Bory avec les étudiants de l’ENSATT

Du 26 juin au 7 juillet 2017, au Théâtre Terzieff de l’ENSATT, dans le cadre des Nuits de Fourvière.

Un spectacle, pour et avec les étudiants de la 76ème promotion Jalila Baccar-Fadhel Jaibi

“J’aborde pour la première fois un texte, j’aborde le théâtre par la physique de l’espace et je rencontre l’écriture de Valère Novarina qui est l’écriture la plus physique du théâtre. La physique de la langue rencontre la physique de l’espace”. À quoi reconnaît-on un artiste ? À son style et à ses obsessions. Aurélien Bory ne manque ni de l’un, ni des autres. En une petite vingtaine d’années, il a griffé une empreinte gracieuse et obsessionnelle dans la grande bergerie de la scène contemporaine en brassant sans complexes les arts visuels, le cirque, la danse dans la contrainte du mouvement et de l’espace. La création à venir parcourra dans une version rapide L’Espace Furieux de Valère Novarina.