LE JEU DES OMBRES
de Valère Novarina
mise en scène
par Jean Bellorini


En tournée pour la saison 2022 :

du 13 au 30 janvier 2022 - Théâtre National Populaire, Villeurbanne
du 10 au 12 février 2022 - La Comédie de Clermont-Ferrand - scène nationale
les 18 et 19 février 2022 - Grand Théâtre de Provence, Aix-en-Provence
du 9 au 20 mars 2022 - Les Gémeaux - scène nationale, Sceaux
du 24 au 26 mars 2022 - Le Quai – CDN d’Angers Pays de la Loire
du 31 mars au 3 avril 2022 - La Criée – Théâtre national de Marseille
les 20 et 21 avril 2022 - Opéra de Massy
les 10 et 11 mai 2022 - Scène nationale du Sud Aquitain, Bayonne

Le Jeu des ombres sera une plongée joyeuse, festive et profonde dans la langue de Valère Novarina, charnue, organique, rythmique, musicale dialoguant avec les grands thèmes musicaux de l’opéra L’Orfeo de Claudio Monteverdi. Jean Bellorini conjugue dans ce projet ses deux matières de prédilection, le langage et la musique.

Le Jeu des ombres, c’est l’Homme qui réenchante le monde, le transforme, l’émeut et le déplace. Il fait danser les arbres, pleurer les rochers, détourne le cours de fleuve par son chant. Il est l’Artiste, déchire le voile des conventions, des valeurs, des dogmes. Il fait descendre les regards jusqu’alors tournés vers le Ciel vers les êtres qui aiment, qui souffrent et qui meurent. C’est aussi l’Homme qui doute, qui pousse à questionner, à remettre en cause, à croire et ne plus croire. Le doute qui oblige au retournement, contraint à regarder en face, jusqu’à la disparition des illusions. Il s’agit de se confronter au monde tel qu’il est et d’être libre. Quoiqu’il en coûte.

Ce que l’on ne peut pas dire, c’est cela qu’il faut dire. Ce qu’on ne peut pas voir, c’est cela qu’il faut voir. Ce qu’on ne peut pas traverser, c’est cela qu’il faut traverser.

Jusqu’en Enfer.

Avec Liza Alegria Ndikita, François Deblock, Mathieu Delmonté, Karyll Elgrichi, Anke Engelsmann, Aliénor Feix, Jacques Hadjaje, Clara Mayer, Hélène Patarot, Marc Plas, Ulrich Verdoni

Et avec Anthony Caillet euphonium, Pauline Duthoit trompette, Clément Griffault piano, Barbara Le Liepvre violoncelle, Louise Ognois trombone, Benoit Prisset percussions, Nicolas Vazquez trombone

Mise en scène Jean Bellorini Direction musicale Sébastien Trouvé en collaboration avec Jérémie Poirier-Quinot Scénographie Jean Bellorini et Véronique Chazal Lumières Jean Bellorini, Luc Muscillo Chorégraphe associé Thierry Thieû Niang Costumes Macha Makeïeff Vidéo Léo Rossi-Roth Coiffures & maquillage Cécile Kretschmar Assistanat à la mise en scène Mélodie-Amy Wallet


— -

Production La Criée - Théâtre national de Marseille / Théâtre National Populaire, Centre Dramatique National de Villeurbanne

Coproduction ExtraPôle Provence-Alpes-Côte d’Azur*, Festival d’Avignon, Théâtre de Carouge, Grand Théâtre de Provence Aix-en-Provence, Théâtre de la Cité - CDN Toulouse Occitanie, Les Gémeaux-Scène Nationale-Sceaux, Anthéa-Antipolis Théâtre d’Antibes, Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique de Saint-Denis, Le Quai – CDN Angers Pays de la Loire, Scène Nationale du Sud-Aquitain, MC2 : Grenoble, Scène Nationale Châteauvallon-Liberté

Avec le soutien de Evergrande Tourism Group-Chine

*Plateforme de production soutenue par la Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur rassemblant le Festival d’Avignon, le Festival de Marseille, le Théâtre National de Nice, le Théâtre national de Marseille La Criée, Les Théâtres, Anthéa, la scène nationale Liberté-Châteauvallon et la Friche la Belle de Mai