Écrivain, peintre, metteur en scène

Le Jardin de reconnaissance

Créé le 25 mars 1997 à Paris.

Mise en scène Valère Novarina
Lumière Joël Hourbeigt
Costumes Charlotte Villermet
Scénographie Philippe Marioge
Assistant mise en scène Pacal Omhovère

Avec

Roséliane Goldstein, Agnès Sourdillon, Jean-Quentin Châtelain
   

Le Jardin de reconnaissance, a été créé le 25 mars
1997 au Théâtre de l’Athénée à Paris par Roséliane Goldstein, Agnès Sourdillon,
Jean-Quentin Châtelain.
Mise en scène et peinture de Valère Novarina, scénographie de Philippe
Marioge, costumes de Charlotte Villermet, lumières de Joël Hourbeigt.

Représentations à la Maison de la Culture du Havre en mai 1997.