...je dessine le temps, je chante en silence, je danse sans bouger, je ne sais pas ou ? je vais, mais j’y vais [...] pour m’e ?puiser, pour me tuer, pour mettre au travail autre chose que moi, pour aller au-dela ? de mes propres forces, au-dela ? de mon souffle, jusqu’a ? ce que la chose parte toute seule, sans intention, continue toute seule, jusqu’a ? ce que ce ne soit plus moi qui dessine, e ?crive, parle, peigne...

Dans le cadre des journées Langues & Langages en dialogue, organisé par les j.e.c.j.-lorraine
Plus d’informations : http://jecjlorraine.fr/