Pierre et le lac


dans PIERRE CARAN, Thérèse Joly, éditions des Amis de Pierre Caran, 2015.

Ouvrage édité à l’initiative de Thérèse Joly.
Textes : Valère Novarina , Michel Butor, Emmanuel Boussuge.

« Chacun des objets sortis des mains de Pierre est un hapax — comme ces mots si singuliers qui n’apparaissent qu’une fois ! Des animaux qui ne reviennent pas. Chez Pierre Caran, ni système, ni obsession, ni style : chaque figure est sans retour, soudainement libre. J’entends — dedans ces scènes muettes — l’air de la désunité, du dissociage, du dissociement ; j’entre au pays des dissemblances, dans le bestiaire ligneux, dans le théâtre des cailloux ; j’entends Pierre est sont libre geste imaginaire. »
Extrait de Pierre et le lac.