Par d’autres metteurs en scène

2020

mise en scène par Xavier Albertí
traduction d’Albert Arribas
Théâtre National de Catalogne

Mise en scène par Jean Bellorini
Théâtre La FabricA, Avignon

2017

Mise en scène par Mathilde Delahaye
Espace des Arts, Scène Nationale, Chalon-sur-Saône

Mise en scène par Aurélien Bory
ENSATT, Lyon

2016

Mise en scène par Cesc Gelabert
Teatre Lliure, Festival de Barcelone

2015

Mise en scène par Lazare Herson-Macarel
Compagnie de la jeunesse aimable
Théâtre de la Villette, Paris

Mise en scène par Valéry Warnotte
Martin E. Segal Theater, New York

Compagnie L’Ouvrier du Drame
Pôle National des Arts du Cirque, Lille

2014

Conception et interprétation par Marc-Henri Lamande
Théâtre de la Reine Blanche, Paris

Traduit et interprété par Leopold von Verschuer
Theaterdiscounter de Berlin

2013

Mise en scène par Louis Dieuzayde
Théâtre Antoine Vitez, Université d’Aix-Marseille

2012

Mise en scène par Stanislas Roquette et Céline Schaeffer
Festival d’Avignon

2011

Mise en scène par Cédric Orain
Théâtre de l’Oiseau-Mouche, Roubaix

Performance plastico-poétique
par Antonio Guedes et Angela Leite Lopes
Galerie de l’Espaço Sergio Porto, Rio de Janeiro

Mise en scène par Stanislas Nordey
Opéra de Lille

2010

Mise en scène par Christophe Feutrier
Théâtre-Ecole d’art dramatique de Moscou

Mise en scène de Gilles-Souleymane Laubert
Théâtre du Loup, Genève

Mise en scène par Hugues Chabalier
Théâtre le Verso, Saint-Etienne

2009

Mise en scène par Aurélia Ivan
5e Biennale Internationales des Arts de la Marionnette, Paris

Mise en scène par Thierry Trémouroux et Antonio Guedes
Espaço Sesc, Rio de Janeiro

Mise en scène par Thomas Quillardet
Espaço Sesc, Rio de Janeiro

Mise en scène par Claude Buchvald
Forum Em Cena, Rio de Janieiro

Mise en scène par Valéry Warnotte
Atlanta

2008

Mise en scène par Joshua Moyse
Los Angeles

Mise en scène Thomas Quillardet
Théâtre de l’Union, Limoges

Mise en scène par Claude Buchvald
Théâtre National de Chaillot, Paris

2007

Mise en scène par Laurence Mayor et Philippe Ulysse
Festival de théâtre contemporain, Vincennes

Mise en scène et traduction par Leopold von Verschuer
Theater am Neumarkt, Zurich

2006

Programmation consacrée à l’oeuvre de Valère Novarina
Le Lavoir Moderne Parisien, Paris

2003

mise en scène par Maria Zachenska
L’Etoile du Nord, Paris

2002

« précipité théâtral »
par Louis Castel et la Cie du Théâtrographe
Festival d’Avignon

Mise en scène par Thibault Mullot
Arènes de Lutèce

2001

traduction et mise en scène de Leopold von Verschuer
Theater Rampe, Stuttgart

Mise en scène par Christine Berg
Coproduction ici et maintenant /Théâtre du Jard-Rive Gauche
Avignon

mise en scène par Jean-Pierre Vincent
Théâtre des Amandiers

2000

Mise en scène par Daniela Bisconti et Pietro Pizzuti
avec Laurence Vielle et Magali Pinglaut

Le monologue d’Adramelech,
avec Richard Le Roussel. Mise en scène par Pascale Salouf, lumière
Jérôme Chaffardon - Paris (mars 2000).

1999

Vous qui habitez le temps,
mise en scène par Eric Zobel, du 3 au 13 mars à Horlieu, Lyon.

 

Pièce pour marionnette électronique et voix enregistrée
traduction Allen S. Weiss, mise en scène par Zaven Paré et Allen S. Weiss
Los Angeles

1998

mise en scène par Renaud Cojo
avec Dominique Pinon
Théâtre d’Angoulême

Mise en scène par Claude Buchvald
Musique de Christian Paccoud
Théâtre du Quartz, Brest

L’Acteur fuyant autrui, avec Michel
Baudinat, mise en scène de Roséliane Goldstein.
Théâtre de la Parcheminerie à Rennes, le 27 avril
Le Drame de la vie, a
été lu intégralement pendant neuf heures à Rennes, le 30 avril par les
étudiants de Rennes-2.
La Main, a été présentée par l’atelier de Pascal
Omhovère à Rennes, le 26 avril.
Les Enfants de la colère, scènes extraites de
L’Opérette imaginaire, ont été présentés par l’atelier de Claude
Buchvald à Rennes le jeudi 30 avril.
Le Monologue d’Adramélech, avec Serge Tranvouez,
dirigé par Catherine Epars. Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis, 18-26
septembre.

1997

Vous qui habitez le temps, lecture mise en espace
par Claude Poissant. Montréal, 25 mai 1997.
Vous qui habitez le temps, parcours théâtral
dans la ville de Lyon le 14 juin 1997, mise en scène par Sylvain Cavaillès
et Eric Vautrin, groupe Après Villenoise.

mise en scène de Claude Buchvald et de Claude Merlin
Théâtre d’Evreux

1996

Entrée dans le théâtre des oreilles, compagnie
de l’Energumène. Théâtre des Songes, 23/11 au 28/12.
L’Inquiétude, mise en scène par Alain Piallat, compagnie
Jean Séraphin. Cave Poésie, 22 au 27/11.
Le Drame de la vie, sous la direction
de Valérie Aubert et de Robert Lorca. Ecole de la Forme, Hôpital
de jour. Evreux, 18 au 20 octobre.
L’Atelier volant, mise en scène par Guy Jutard.
Clermont-Ferrand, octobre 96.
Je suis (deuxième acte), compagnie Zakopane’n
Co. Centre Polonais de Paris, 14/10 au 17/11.

Mise en scène par Claude Buchvald
Centre Georges Pompidou, Festival d’Automne

1995

Vous qui habitez le temps, mise en scène par
Claude Buchvald. Le Lavoir Moderne Parisien, janvier.
Der Forscher von Falbala, "trialogue"
extrait de Le Monologue d’Adramélech, Vous qui habitez le
temps
, Lettre aux acteurs, traduction et interprétation de
Léopold von Verschuer.
Création le 28 avril 1995 à la Studiobühne de Cologne.
La Lutte des morts, cinq dernières scènes, créé
mise en scène par Pascal Omhovère. Centre Culturel Municipal de Pont Sainte Maxence.le
1er mai 1995
L’Animal du temps, adaptation pour la scène
du Discours aux animaux, mis en scène et interprété par Louis
Castel. Studio Saint Roch, Avignon, le 9 juillet 1995.

1994

La Tête de l’Homme, d’après Je
suis
et Vous qui habitez le temps, mise en scène d’Alain
Piallat.
Figeac le 4 novembre 1993.
Vie des IV Jean, d’après Le Discours
aux animaux
, mise en scène de Michel Liard.
Nantes le 15 février 1994.
L’Atelier volant, d’après Valère Novarina, mise
en scène de Bernard Grosjean.
Nouveau Théâtre d’Angers le 31 septembre 1994.

1993

Adramélech, traduit par Walter Valeri, par Walter
Malosti, mise en scène par Giorgio Barberio Corseti.
Teatro Greco, Milan, le 3 mars 1993.
L’Animal Parlant, d’après le Théâtre
des Paroles
, mise en scène par Jean-Pierre Armand, Théâtre du Cornet
à dé a été créé à Toulouse, le 18
mars 1993.
Repris du 17 au 27 novembre 1993 à Toulouse, en l’église
St-Pierre des Chartreux.
Carta Als Actors, a été créé par
le Théâtre invisible, par Quim Lecina, mise ne scène par Moisès Maicas.
Teatre Lliure à Barcelone en novembre 1993.
Guillaume dans le cirque des maladroits, d’après
L’Inquiétude et L’Animal du temps, par les élèves
de l’Atelier théâtre du LycéeVictor Hugo à Paris, sous la direction
de Marion Ferry et de Paul Laurent.
Centre Georges Pompidou à Paris, le jeudi 17 mai 1993, dans le cadre
des activités de la Maison du Geste et de l’Image.
Je suis, (scènes 1, 2, 6, 13, 16,17) a été créé
par Diagonale et la Compagnie Déesse-Tête, mise en scène par Irène
Bonnaud. Tübingen, le 3 novembre 1993.

1992

Lettera agli attori, texte italien de Gabrielle
Drudi, par Pietro Pizzuti, mise en scène par Bernard de Coster.
Théâtre du Rideau de Bruxelles, 6 janvier 92. Reprise à Milan au Teatro
Litta, 1993.
Le Monologue d’Adramélech, par Jean-Michel Guérin,
mise en scène par Françoise Roche, Compagnie C’est la nuit. Reims, 5
février 1988.
Adramélech, mise en scène par Julien Roy.
Nouveau Théâtre de Belgique, Bruxelles, 18 février
Soliloques, d’après Je suis, a été
joué par les élèves de l’Atelier théâtre du Lycée Victor Hugo à
Paris, sous la direction de Marion Ferry et de Paul Laurent.
Théâtre de la Bastille, les 25 et 26 mai 1992. Dans le cadre des activités
de la Maison du Geste et de l’Image.

1991

seconde partie du Discours aux animaux
mise en scène par Marc Blezinger, avec André Marcon
Festival d’Avignon, Chapelle des Pénitents Blancs

Vous qui habitez
le temps
, par le Groupe Kraft. Théâtre municipal de Roanne,
17 mai.
L’Atelier volant, par l’Atelier théâtre
du Lycée George Sand, mise en scène Alain Richard.
Le Mée sur Seine, 24 mai.
Le Vivant malgré lui, d’après Vous qui habitez
le temps
, mise en scène par Alain Piallat.
Toulouse, 8 octobre.

1990

Entrée perpétuelle, d’après Le
Drame de la vie
, par Laurence Mayor, mise en scène par Pascal Omhovère.
Théâtre Saint-Gervais à Genève.
Les Enfants de la colère, d’après
Le Discours aux animaux, par les élèves du Lycée Colbert sous
la direction de Pilar Anthony et de Jacqueline Fennetaux. Centre Georges
Pompidou, Paris. Maison du Geste et de l’Image.
Vous qui habitez le temps, mise en scène par Rachel
Prigent, groupe de théâtre du Lycée français de Berlin.

1989

Mise en scène de Bernard de Coster
Théâtre du Rideau, Bruxelles

1987

L’Acteur imaginaire,
d’après la Lettre aux acteurs, par Jacques Bailliart. Festival
d’Avignon.
L’Atelier volant, mise en scène par
Alain Timar.
Festival d’Avignon.

 

Le Monologue d’Adramélech
avec Jean-Claude Derruder
mise en scène de Barbara Bua
Maison de la culture de Mons

Le Drame de la vie, extraits
mise en scène par Pierre Lacombe
par les élèves du lycée Montesquieu
Temple des Chartrons, Bordeaux

Journal furieux, d’après Le Drame
dans la langue française

mise en scène par Jean-Claude Bussi et Paul Laurent

1986

Mise en scène par André Marcon
Théâtre des Bouffes du Nord, Festival d’Automne

Générique du Drame de la vie
mise en scène par Christian Rist
Festival d’Avignon

Pour Louis de Funès
lu par André Marcon
Festival d’Avignon

1984

Mise en scène par Christian Rist
Théâtre de la Bastille, Festival d’Automne.

 

Mise en scène par Jean Gillibert.
Théatre National de Marseille

1980

Avec Jean-Marie Patte et Daniel Zerki.
Festival d’Automne, Paris

1978

Mise en scène par Bernard Ballet
Théâtre National de Marseille.

1976

Mise en scène par Marcel Maréchal
Théâtre du Gymnase, Marseille

1974

Mise en scène par Jean-Pierre Sarrazac
Théâtre Jean Vilar, Suresnes