Dans l’atelier de Valère Novarina


Théâtre du Lucernaire, du 15 septembre 2012 au 11 janvier 2013.

A l’occasion de la programmation de La Chair de l’homme, un spectacle de Marc-Henri Lamande, au théâtre du Lucernaire du 3 octobre au 18 novembre 2012, voici une exposition qui est une invitation à la rencontre.

En acceptant de s’approprier, pour un temps, l’espace de la galerie du Lucernaire, Valère Novarina nous propose, lors d’une libre déambulation, d’aller à la rencontre de l’artiste pluriel qu’il est : écrivain, metteur en scène, peintre, dessinateur…

« Dessiner par accès, chanter par poussée, écrire dans le temps, pratiquer le dessin comme une écriture publique, peindre sans fin, chanter des hiéroglyphes, des figures humaines réduites à quelques syllabes et traits, dresser la liste de tous les noms, parler latin, appeler 2587 personnages parlants, traverser toutes les formes »

Valère Novarina, Pendant la matière, 1991.


Deux masques, quelques livres, de nombreux documents inédits, un assemblage de dessins, des vidéos, quelques mots jetés sur les murs : libre déambulation dans l’atelier de Valère Novarina.