REPRISE : Der rote Ursprung de Valère Novarina, traduction et mise en scène de Léopold von Verschuer.

avec Eberhard Boeck, Matthias Breitenbach, Philippe Graber, Silke Geertz, Marianne Hamre, Kirsten Hartung, Catherine Janke, Leopold von Verschuer et les musiciens Jean-Philippe Geiser, Hansueli Tischhauser, Stefan Weber

"L’intraduisible Novarina brille en allemand", Le Temps, 30 janvier 2007

Theater am Neumarkt Zurich, Theatersaal (0041 44 267 64 64)