L’Atelier volant


Créé le 6 septembre au Théâtre du Rond-Point, Paris.

texte et mise en scène Valère Novarina

avec
Julie Kpéré
Olivier Martin-Salvan
Dominique Parent
Richard Pierre
Myrto Procopiou
Nicolas Struve
René Turquois
Valérie Vinci



collaboration artistique Céline Schaeffer
scénographie Philippe Marioge
musique Christian Paccoud
lumières Joël Hourbeigt
costumes Renato Bianchi


M. Boucot, est-il possible de prendre votre vocabulaire sans vos opinions ?
Valère Novarina met en scène pour la première fois L’Atelier volant, sa toute première pièce, écrite en 1971 et créée à Suresnes en 1974 dans une mise en scène de Jean Pierre Sarrazac et des décors de Gauvin. Un trio patronal (Monsieur Boucot, Madame Bouche, le Docteur) mène la danse ; en face, cinq employés fabriquent des objets inidentifiables sur un rythme de plus en plus rapide ; et bientôt, apparaît, surgit sous la « lutte des classes », souterrainement, puis soudain au grand jour : la lutte des langues. Tous les thèmes qui se tressent dans les œuvres de Valère Novarina se croisent dans cette pièce à l’état primitif. Le langage est une onde, la pensée un accident du rythme. Vertiges, syncopes, bribes, litanies, pulsations ; émoi et dispersion des sens. Tout est entre les mains des acteurs : un octuor de solistes habitués aux travaux périlleux...