L’Atelier volant


Créé le 6 septembre au Théâtre du Rond-Point, Paris.

texte et mise en scène Valère Novarina

avec
Julie Kpéré
Olivier Martin-Salvan
Dominique Parent
Richard Pierre
Myrto Procopiou
Nicolas Struve
René Turquois
Valérie Vinci



collaboration artistique Céline Schaeffer
scénographie Philippe Marioge
musique Christian Paccoud
lumières Joël Hourbeigt
costumes Renato Bianchi
stagiaire à la mise en scène Marjorie Efther


M. Boucot, est-il possible de prendre votre vocabulaire sans vos opinions ?
Valère Novarina met en scène pour la première fois L’Atelier volant, sa toute première pièce, écrite en 1971 et créée à Suresnes en 1974 dans une mise en scène de Jean Pierre Sarrazac et des décors de Gauvin. Un trio patronal (Monsieur Boucot, Madame Bouche, le Docteur) mène la danse ; en face, cinq employés fabriquent des objets inidentifiables sur un rythme de plus en plus rapide ; et bientôt, apparaît, surgit sous la « lutte des classes », souterrainement, puis soudain au grand jour : la lutte des langues. Tous les thèmes qui se tressent dans les œuvres de Valère Novarina se croisent dans cette pièce à l’état primitif. Le langage est une onde, la pensée un accident du rythme. Vertiges, syncopes, bribes, litanies, pulsations ; émoi et dispersion des sens. Tout est entre les mains des acteurs : un octuor de solistes habitués aux travaux périlleux...