LETTRE AUX ACTEURS


Inclus dans le volume LE THÉÂTRE DES PAROLES, 1989


 « J’écris par les oreilles. Pour les acteurs pneumatiques.
 Les points, dans les vieux manuscrits arabes, sont marqués par des soleils respiratoires... Respirez, poumonnez ! Poumonner, ça veut pas dire déplacer de l'air, gueuler, se gonfler, mais au contraire avoir une véritable économie respiratoire, user tout l'air qu'on prend, tout l'dépenser avant d'en r'prendre, aller au bout du souffle, jusqu'à la constriction de l'asphyxie finale du point, du point de la phrase, du poing qu'on a au côté après la course. »


La Lettre aux acteurs a été écrite en novembre-décembre 1973, pendant les répétitions de L'Atelier volant, à l'intention des comédiens qui ont créé cette pièce en janvier 1974, dans la mise en scène de Jean-Pierre Sarrazac.

La Lettre aux acteurs a été publiée pour la une première fois par les éditions de l'Énergumène, en 1979.


version pour la scène


La Lettre aux acteurs a été créée en 1989, au Théâtre du Rideau de Bruxelles, par Pietro Pizzuti, dans une mise en en scène de Bernard de Coster. Reprise par le même acteur et dans la même mise en scène dans une traduction italienne de Gabrielle Drudi, sous le titre Lettera agli attori, Théâtre du Rideau, Belgique, Bruxelles, 1992 et au Teatro Litta, Italie, Milan, 1993.


autres mises en scène


1989 - L'Acteur imaginaire, d'après la Lettre aux acteurs, par Jacques Bailliart, Festival d'Avignon.
1993 - Carta als Actors, par Quim Lecina, le Théâtre invisible, mise en scène de Moisès Maicas, Teatre Lliure, Espagne, Barcelone.
1995 - Der Forscher von Falbala, trialogue, extrait de Le Monologue d'Adramélech, Vous qui habitez le temps, Lettre aux acteurs, traduction et interprétation de Leopold von Verschuer, création le 28 avril 1995, Studiobühne, Allemagne, Cologne.


traductions

All'Attore, traduction italienne de Gioia Costa, précédé d'une Lettre à Gioia Costa, Italie, Parme, Pratiche editrice, 1992.

Carta a los Actores, (extraits), traduction espagnole de Pillar Calvo, Nueva Escritura Frances, Espiral Revista n°8, Espagne, Madrid, 1981.
Carta a los altores, traduction espagnole et introduction de Fernando Gomez Grande, Espagne, Valence, Université de Valence, 1998.
Carta aos atores, traduction brésilienne de Angela Leite Lopes, Sette Letras, Coleçao dramaturgias, 1999.
Nouvelle édition 2005
Iguereth Lasahkanim, traduction en hébreu de Ilana Zinger et Rivka Raz, Israël, Tel Aviv, editions BABEL, 2000.
Carta als Actors, traduction catalane de Vincenç Altaio et Patrick Gifreu, Espagne, Editorial Empùries Barcelone, 1983.
Brev till skadespelarna, traduction suédoise de Johanna Enckell, Teatertidnigen, n°51, Stockholm, 1990.
Brief an die Schauspieler, traduction d’Alain Jadot, Allemagne, Stefani Hunzinger Bühnenverlag, 1990
Letter to the Actors, traduction anglaise de Allen S. Weiss, The Drama Review, volume 37 n°2 (T138), États-Unis, New-York, été 1993.
Brief an die Schauspieler, traduction de Katja Douvier et Leopold von Verschuer, postface de C. Bernd Sucher, « Am Anfang war das Wort », Allemagne, Berlin, Alexander Verlag, 1998.